mercredi, 28, Juil

 

Avec un jeu tantôt éthéré et aérien, tantôt radical et agressif, la contribution d'Ed O'Brien au répertoire de Radiohead est aussi unique que l'artiste lui-même. Et lorsque lui vint le besoin d'avoir une guitare capable de dépasser les exigences habituelles, il choisit de créer un instrument bien à lui. Voici le résultat : l'EOB Sustainer Stratocaster.

 

LE RÉSULTAT D'UN BESOIN

 

Comme le dit l'adage, "De la nécessité nait l’invention", dicton que Fender et Ed O'Brien illustrent parfaitement.

Le guitariste de Radiohead joue sur une Stratocaster depuis son tout premier modèle Squier en 1986 ; son instrument principal depuis 1996 est en fait une Eric Clapton Strat. Il était donc normal de voir O'Brien avec une Stratocaster sur scène.

Mais lorsqu'il commença à s'éloigner du son rock standard et à s'aventurer dans la musique électronique avec l'album Kid A en 2000, O'Brien vit les limites de sa compagne à six cordes.

"Les guitares étaient en quelque sorte damnées, on achetait et on jouait plus sur des claviers", remarque O'Brien. "J'ai pensé : 'Mais que vais-je donc faire ? Comment puis-je utiliser une guitare sans la faire nécessairement sonner comme une guitare traditionnelle ?'"

 

 

Après de longues réflexions, O'Brien et son technicien guitare, Peter "Plank" Clements, décidèrent d'installer un Sustainer afin qu'il puisse prolonger une ou plusieurs notes, transformant ainsi la guitare en un tout nouvel instrument.

Depuis lors, sa Clapton Strat est devenue la pièce centrale de l'arsenal d'O'Brien. Elle l'a aidé à sculpter de nouvelles sonorités sur les albums suivants, notamment Rainbows, Hail to the Thief et The King of Limbs. Elle a également inspiré ce que l'on connait désormais comme l'Ed O'Brien Sustainer Stratocaster.

Lorsqu'il aida au développement de son modèle signature, O’Brien voulut partir d'une Stratocaster. Il pensait que ses spécifications de base sont parfaites pour les guitaristes qui aiment utiliser des effets.

"Si vous êtes comme moi, que vous colorez votre son et utilisez beaucoup d'effets, c'est une référence", explique-t-il à propos de la Stratocaster. "Elle n'en rajoute pas au niveau sonore. Je pense également qu'avec les différences entre les micros, elle couvre une gamme sonore très large. »

 

 

O'Brien et Alex Perez, Luthier au R&D Model Shop de Fender, ont poussé le modèle signature un peu plus loin en l'équipant d'un Fernandes Sustainer, de la taille d'un simple bobinage, à la place du micro manche. Contrôlé par un interrupteur de marche/arrêt et d'un commutateur à trois positions — lequel permet de générer uniquement l'harmonique, la fondamentale ou un mélange des deux — situé sur la partie inférieure de la guitare, le Sustainer permet de générer les paysages sonores planants et texturés qu'O'Brien a intégrés au répertoire de Radiohead.

"Je change souvent les positions du commutateur car la fréquence du larsen possède des harmoniques différents", explique O'Brien. "La position médiane génère une quinte supérieure et il est même possible d'aller jusqu'à une octave complète. C'est comme lorsque l'on presse sur la touche d'un synthé. Pour moi, cette guitare est comme une palette neutre pour d'autres sonorités, comme si vous aviez un synthé."

O'Brien est particulièrement fier du résultat. Il a beaucoup utilisé la guitare lors de la tournée de Radiohead, A Moon Shaped Pool.

"D'un simple changement de position du commutateur, vous accédez à une palette sonore totalement différente", ajoute-t-il."Je l'utilise beaucoup sur scène. D'une certaine manière, cela semble plus intuitif. L'immédiateté de votre doigt sur la corde, tout à coup une toute nouvelle manière de jouer s'ouvre à vous.

 

 

ABOUT US

En 2018, une nouvelle page s'écrit, Music Marker Report est le premier magazine digital en Belgique francophone destiné aux musiciens et aux techniciens du son.
Il sera édité Trimestriellement et en plus, c'est Gratuit !
En 2020, Le site Music-Maker-Report ouvre ses portes afin de vous accueillir et vous offrir une meilleure accessibilité aux actualités