samedi, 13, Aoû

La fameuse marque de cymbales Meinl nous annonce cette année pas moins de 15 nouvelles cymbales et deux nouveaux sets, sans parler des multiples accessoires. Je vous propose de découvrir ces nouveautés en plusieurs étapes et de nous pencher dans un premier temps sur les Pure Alloy et les Byzance Traditional.

Mais, quelles sont les différences entre les deux lignes ?
La gamme Pure Alloy a été développée dans le but de proposer des cymbales de haute qualité. Elle comble le fossé entre les Byzance, qui ne couvrent que le côté le plus sombre du spectre et les Classic Custom à la sonorité encore plus claires. Leur son doux, pur, lisse et malgré tout expressif est caractéristique, elles possèdent une gamme étendue de tonalités avec un sustain moyen, idéales pour tous les niveaux de dynamique.

Les crashes et les rides ont un mélange parfait de puissance et de wash* équilibré, tandis que les hihats ont une définition propre et raffinée. Fabriquées en Allemagne à partir d’un alliage de bronze pur mis sous presse, les modèles Pure Alloy subissent un martèlement et un usinage minutieux de la surface créant cette finition spécifique.

Confectionnées en Turquie, le nom même de la série - Byzance Traditional - exprime à lui seul la manière dont l’instrument est forgé. Également décrit comme plus «chaud», le son des Byzance vient de la combinaison de l’alliage B20 et du façonnage manuel. Ce martelage crée une surface inégale qui construit et renforce cette complexité sonore. Le B20 est un bronze composé de 80 % de cuivre pour 20 % d’étain, avec souvent des traces d’argent. Etant donné qu’il offre la plus large gamme de fréquences, cet alliage est le plus couramment utilisé pour fabriquer des cymbales depuis 400 ans. Cette polyvalence permet aux cymbales B20 d’être un pilier dans tous les types de musique, jazz, rock et bien d’autres styles.

*le wash ; c’est la générosité des fréquences bas-médium.

Peuvent-elles coexister ?
Les fabricants nous proposent souvent des sets composés de cymbales de la même gamme. Financièrement intéressant et plus homogène en termes de son, c’est pratique pour établir une bonne base, mais une pièce de monnaie comporte deux faces, et c’est ensemble qu’elles forment l’unité. De la même manière, Pure Alloy et Byzance diffèrent dans leur mode de fabrication et dans leur sonorité. Pourtant, elles font toutes deux partie de la signature sonore de Meinl, c’est pourquoi elles peuvent si bien fonctionner simultanément. N’hésitez donc pas, si nécessaire à mélanger « les couleurs ».Peut-être que l’une ou l’autre de ces cymbales est le chaînon manquant que vous recherchez pour pimenter votre son.

Attention de bien contrôler votre frappe au risque d’être submergé par ces fréquences et de perdre le ping. Plus la cymbale est grande et fine, plus le wash sera ample. le ping ; c’est la précision de l’attaque obtenue, à la fois par le type d’alliage et par l’épaisseur du métal. D’où l’appellation ping ride par exemple, une cymbale ride avec une attaque percutante, un ‘ting’ bien définit. (Si toutefois vous êtes le triste propriétaire d’une wash ride ou d’une ping crash, offrez là à un batteur que vous n’aimez pas…)

Venons-en aux nouveautés Pure Alloy.
Le nouveau jeu de cymbales médium - réf: PA141620 - comprend un charleston de 14’’, il produit un son très équilibré et facile à contrôler - Une crash de 16’’ dont l’attaque est plutôt percussive – Une ride de 20’’ qui présente une articulation solide avec des nuances chaleureuses et une cloche puissante. Avec leur look traditionnel, un large spectre de tonalités et un sustain moyen, elles conviennent à tous les styles, pop, rock fusion ou reggae.

Une médium crash de 17’’ - réf: PA17MC - Egalement disponible séparément. Elle vient compléter la gamme des autres crash déjà présentes en 16’’, 18’’, 19’’, 20’’ et 22’’. Martelée à la machine, son pitch est médium aigu avec un caractère plutôt clair, un timbre mid-dark et un volume moyen.

Byzance Traditional
Trois Polyphonic crash de 18’’, 19’’ et 20’’ sont ajoutées à la gamme - réf: B18POC / B19POC / B20POC - Façonnées en bronze B20 et martelées à la main, ces cymbales sont expressives et sombres. Le bord plus fin et la cloche plus épaisse (non aplatie) offre une projection forte mais avec un sustain court-moyen, le son retombe donc rapidement. La cloche, esthétiquement non finie, à une forte attaque et un volume sonore important !

Dans cette même série, une autre nouvelle venue est la Extra thin hammered crash de 19’’ - réf: B19ETHC - Bien qu’il y a une similitude esthétique aux modèles ci-dessus. Ne vous méprenez pas, elle est bien différente. Un pitch moyen-aigu, un caractère chaleureux et lisse, un timbre semi brillant et un volume très correct en font une cymbale exceptionnelle. Les motifs légèrement martelés et plus étendus donnent un son trashy et un sustain moyen à long.

En conclusion, les Pure Alloy ne sont pas mieux ou moins bien que les Byzance, ce sont vos gouts qui définiront vos choix. Mais n’ayez pas peur de tester des choses différentes et d’expérimenter de nouvelles sonorités, auquel cas, vous risqueriez peut-être de passer à côté de bonnes surprises. Et si vous ne savez pas quoi choisir, venez nous voir, nous aurons assurément quelques suggestions.

L.VGR

ABOUT US

En 2018, une nouvelle page s'écrit, Music Marker Report est le premier magazine digital en Belgique francophone destiné aux musiciens et aux techniciens du son.
Il sera édité Trimestriellement et en plus, c'est Gratuit !
En 2020, Le site Music-Maker-Report ouvre ses portes afin de vous accueillir et vous offrir une meilleure accessibilité aux actualités